Antioxydants

3.Cataracte sénile et nutrition

 

1.Le stress oxydatif et mécanismes de défenses

Le stress oxydatif est un déséquilibre profond entre antioxydants et prooxydants en faveur de ces derniers, conduisant à des dégâts cellulaires souvent irréversibles.

Dans les tissus l'oxygène se comporte comme deux radicaux libres liés l'un à l'autre, et sa réduction par étape en eau s'accompagne de la production de radicaux O. (oxygène singulet), O.2 (superoxyde), OH . (hydroxy ), H2O2 (hydroperoxyde). Ce processus est renforcé par divers agents comme la lumière, les ions métalliques ( le fer et le cuivre).

superoxide

Dans les jeunes cristallins, il existe divers systèmes de défense :

1°/défenses primaires :


- la prévention des réactions d'initiation de l'oxydation par des petites molécules antioxydantes : vitamine C et E, glutathion, et caroténoides.
-des systèmes enzymatiques antioxydants : superoxyde dismutase ,catalase, le cycle d'oxydo-réduction du glutathion.
- des antioxydants structurels : cholestérol et protéines membranaires.
- des protéines séquestrant les métaux de transitions (céruloplasmine et transférine).

2°/défenses secondaires: des enzymes protéolytiques identifient sélectivement et réparent les dommages causés aux protéines.

 

flechedr03

[Home] [Nouveautés] [Conseils] [Aroma] [Phyto] [Homéopathie] [Nutrition] [Régime] [Vitamine C] [Oméga 3] [Glucosamine] [Cataracte] [Magnesium] [Policosanol] [Probiotiques] [Selenium] [Silicium] [Vétérinaire] [Para] [Législation] [Liens]