La gemmothérapie

La gemmothérapie

Introduction

La gemmothérapie est une branche de la phytothérapie qui utilise les bourgeons et les jeunes pousses d'arbres et d'arbustes préparées à l’état frais, par macération directe dans un mélange eau – alcool – glycérine.

C'est P. HENRY, un médecin belge, qui créa cette nouvelle méthode et publia ses travaux en 1970 sous le nom de "Phytoembryothérapie". Le médecin français M. TETAU donna à cette méthode le nom de Gemmothérapie, terme qui fut adopté partout.

Les tissus embryonnaires végétaux (bourgeons, jeunes pousses, …) renferment toute la puissance de la future plante. Ils contiennent plus d'acides nucléiques (information génétique) que les autres tissus, mais également des hormones de croissance, des vitamines, des oligo-éléments, des minéraux et surtout de la sève apportée par l'arbre.

L'extrait gemmothérapique constitue un véritable concentré d'information ; il renferme tout le génie de l'arbre dont est issu le bourgeon. Ainsi, le macérât glycériné de tilleul (Tilia tomentosa) possède les propriétés sédatives liées aux fleurs mais également les vertus dépuratives et diurétiques de l'aubier. Il en va de même pour le bourgeon d'aubépine (Crataegus oxyacantha) qui possède les propriétés du fruit (action sur le muscle cardiaque) et de la fleur (action sur le rythme cardiaque).

La gemmothérapie utilise le totum de la plante sous forme embryonnaire.

C'est de la "phytothérapie globale".

La gemmothérapie est en pleine évolution et ce notamment grâce aux différentes recherches menées à travers le monde par des professionnels de la santé qui donne aujourd’hui des résultats scientifiques. De nouveaux bourgeons sont étudiés en permanence afin d’offrir les meilleures recommandations et applications. La gemmothérapie prouve réellement sont intérêt et notamment grâce aux milliers de thérapeutes qui utilisent chaque jour les bourgeons.

Recommandations d’usage

La prise journalière de gemmothérapie concentrée se préconise une demi-heure avant le repas, 2 à 3 fois par jour à raison de 5 gouttes * par prise et de préférence pure sur la langue ou diluée dans un peu d’eau de source ou du miel.

 Une cure de 3 semaines minimum est souvent recommandée, renouvelée 3 fois avec une semaine d'arrêt entre chaque cure.

Pour chaque indication, il n'est pas nécessaire de prendre tous les remèdes indiqués en même temps, mais bien 1 ou 2 remèdes associés.

Les complexes de gemmothérapie présentent l'avantage de réunir plusieurs extraits de bourgeons dans un même flacon, ce qui en facilite l'utilisation. Ils peuvent être associés eux-mêmes avec l'un ou l'autre bourgeon unitaire.

 

IMPORTANT : se conformer à l’avis d’un conseiller. Un complément alimentaire ne peut être utilisé comme substitut à une alimentation variée. Le guide ne remplace pas un avis médical.

* Notes particulières :  spray  2 pulvérisations à la fois,  collyre  2 à 3 gouttes à la fois dans le coin de l’oeil

 

Source : Herbalgem

[Home] [Nouveautés] [Conseils] [Aroma] [Phyto] [Chlorella] [Crocus] [Echinacea] [Millepertuis] [Pamplemousse] [Passiflore] [Romarin] [Spiruline] [Tribulus] [Gemmothérapie] [Herbalgem] [Homéopathie] [Nutrition] [Vétérinaire] [Para] [Législation] [Liens]