Principes

Les principes de base de l'homéopathie

L'HOMÉOPATHIE repose sur trois principes
• Le principe de SIMILITUDE
• Le principe d'INFINITESIMALITE
• Le principe de TOTALITÉ

1 SIMILITUDE

Une substance capable de déterminer des troubles chez un sujet sain, est également capable de guérir ces mêmes troubles chez un malade.

Il y a donc une analogie entre
- les signes cliniques présentés par l'individu malade,
- les signes "pathogénésiques" déterminés par la substance absorbée chez l'individu sain.


Il faut faire coïncider les deux tableaux pour trouver le remède. Pour que ce remède efface les signes du malade, il faut qu'il soit administré à dose infinitésimale, ce qui nous amène au deuxième principe.

2 INFINITESIMALITE

En effet, l'homéopathie utilise des substances d'origine animale, végétale, minérale ou chimique très diluées, au point d'arriver à des doses infinitésimales. Les dilutions utilisées vont de la première décimale (D I ou 1 DH) à la 30ème centésimale (30 CH)

3 PRINCIPE DE TOTALITE

L'homéopathie considère l'individu dans sa totalité avec son psychisme, ses particularités, son milieu, les barrages héréditaires ou acquis, les agressions psycho-affectives, alimentaires, infectieuses, médicamenteuses, etc... La maladie pour laquelle le malade vient consulter n'est que le signe d'une cause plus profonde, l'effet d'un processus plus lent.

 
 

[Home] [Nouveautés] [Conseils] [Aroma] [Phyto] [Homéopathie] [Histoire] [Répertoire] [Principes] [Méd. homéo] [Diluthèque homéopatique] [Fleurs de Bach] [Utilisation FDB] [Nutrition] [Vétérinaire] [Para] [Législation] [Liens]